Relation client : les chatbots et les outils virtuels peuvent-ils remplacer le contact humain ?

Revue de presse : ItrnewsLes Français préfèrent-ils les robots ou le contact humain ? Ce sont les questions que se sont posés l'AFRC et Mediametrie dans le cadre d'un baromètre sur le sujet intitulé "Effort client et intelligence artificielle : quels enjeux pour les entreprises ?". Celui-ci permet de tirer plusieurs enseignements. Primo, la préférence entre la relation humaine et l’Intelligence Artificielle varie selon les secteurs. L’humain est prédominant en santé, et suivant les étapes du parcours d’achat, il est aussi privilégié pour la SAV et les réclamations pour tous les secteurs.Secundo, dans la Relation Client, l’humain reste privilégié. Et ce, même si l’Intelligence Artificielle et la relation humaine se complètent plus qu’elles ne s’opposent : 51% des Français préfèrent avoir uniquement un contact humain, 47% préfèrent alterner (et en particulier les jeunes de 15-34 ans) et seuls 2% disent préférer les robots. Ces derniers sont cependant appréciés pour leur rapidité, leur facilité d'utilisation et leur caractère économique. L'humain, lui, reste central pour le relationnel, la personnalisation de la relation et la confiance.Lire la suite ici