7 méthodes pour doubler votre chiffre d’affaires en quelques semaines

« Quel est votre chiffre d’affaires ? », voilà une question à laquelle il n’est pas forcément simple de répondre lorsque l’on débute. On le murmure du bout des lèvres en regardant ailleurs ou on le clame trop fort comme quelque chose dont on doit se persuader pour y croire.

Quoi qu’il en soit, le chiffre d’affaires est la vitrine de votre entreprise. Celui que les banques vous demanderont pour l’obtention d’un prêt, celui aussi que de potentiels gros clients iront chercher pour voir à qui ils ont affaire.

Vous avez tout intérêt à mettre en œuvre des techniques efficaces pour l’augmenter année après année. Lorsque l’imagination et les ressources vous manquent pour y parvenir, voici quelques conseils qui ont été suivis par tous ceux qui ont réussi à augmenter leur chiffre d’affaires.

1/ Fidélisez vos clients

Ça paraît pourtant évident… Il ne suffit pas de décrocher de nouveaux contrats ou de gagner de nouveaux clients, le plus difficile reste souvent de les garder. Sachez ne jamais les oublier car ils ne sont pas acquis et sont forcément convoités par d’autres que vous. Sachez les surprendre, leur faire vivre une vraie expérience client, les chouchouter et, selon votre activité, leur proposer régulièrement des nouveautés. Prenez des nouvelles, souhaitez-leur la bonne année, soumettez-leur de nouvelles idées personnalisées.

2/ N’oubliez jamais la prospection

Vous êtes sous l’eau et avez l’impression que n’arriverez jamais au bout de la journée tellement vous croulez sous le travail. C’est le moment de continuer à prospecter ! Ce n’est pas quand vous serez au creux de la vague qu’il faudra le faire. Gardez à l’esprit que le besoin se ressent dans la manière de parler et d’écrire. Or vos futurs clients ne doivent pas le ressentir. Ce sont eux qui doivent avoir besoin de vous, pas l’inverse. Alors c’est justement lorsque vous avez la certitude que vous n’avez pas les moyens humains de faire rentrer de nouveaux clients qu’il vous faut absolument en trouver d’autres. A chaque nouveau jour, une nouvelle action de prospection !

3/ Sortez de votre coquille

Sortez de votre bureau ou de votre caverne, de là où vous vous sentez en sécurité. Certains savent le faire, pour d’autres, c’est plus compliqué. Il faut le faire quand même ! Allez rencontrer vos potentiels futurs clients dans les salons, inscrivez-vous à des speed business meeting ou rejoignez un réseau professionnel. Vous aurez l’occasion d’échanger avec d’autres professionnels, de vous confronter à la concurrence et d’affiner votre présentation. Travailler en réseau et être en mesure de proposer des offres diversifiées et complémentaires peut vous ouvrir des portes insoupçonnées.

4/ Misez sur le social selling

Ne passez pas à côté des réseaux sociaux et notamment ceux dédiés aux professionnels. Linkedin peut être un excellent moyen de faire de la veille, de prospecter et de faire parler de vous. Il est évident qu’il ne suffit pas de créer un profil, il faut le faire vivre ! Quand, dans un monde idéal, il vous faudrait rédiger des brèves pour votre réseau, contentez-vous à minima de commenter les actualités de votre réseau. Soyeux visibles et exprimez-vous.

5/ Gagnez du temps

Il va vous réfléchir aux différentes manières de vous dégager des tâches chronophages pour vous concentrer sur votre cœur de métier. Pour vos devis et vos factures, pensez aux outils de gestion commerciale, type gerermaboite.com, qui vous permettront de générer rapidement les documents dont vous avez besoin.

Vous pouvez aussi opter pour un service de standard externalisé qui prendra en charge vos appels entrants quand vous le souhaitez, y compris sur de courtes périodes. Une permanence téléphonique comme switchy.pro a été spécialement conçue pour les entrepreneurs et les professions libérales. Elle fonctionne sur le principe de crédits d’appels. C’est flexible et peu onéreux.

6/ Restez fidèle à vos valeurs

Il est parfois plus important de savoir faire « grandir » son entreprise plutôt que de la faire « grossir ». Rappelez-vous pourquoi vous êtes entrepreneur. Les valeurs que vous véhiculez au sein de votre structure sont celles qui sont partagées par tous ceux qui vont avoir envie de travailler avec vous. Il s’agit là de quelque chose d’immatériel qui ne se mesure pas mais qui se transmet et qui se ressent.

7/ Créez vos personas

La première chose à avoir en tête est que vous n’êtes pas forcément la cible de votre produit ou du service que vous proposez. Votre cible ? Il va vous falloir la définir. Pour cela, vous pouvez créer vos buyer personas : les cibles types de votre entreprise. Ceci fait, vous allez pouvoir ajuster vos offres et en créer de nouvelles pour répondre aux besoins de ces cibles potentielles. Donnez-leur un prénom, un âge, une histoire et un secteur d’activité. De cette manière, il vous sera plus facile d’imaginer des réponses adaptées.


Vous voilà parés et vous pouvez vous y mettre tout de suite… car le temps perdu ne se rattrape jamais !


La permanence téléphonique des entrepreneurs


Les commentaires sont fermés.