Création d’entreprise : les 10 erreurs à éviter à tout prix !

Vous avez l’idée, l’énergie, le temps nécessaire, la volonté pour créer votre propre entreprise ? Vous êtes prêt à sauter de la falaise et vous lancer dans l’aventure qui sera peut-être celle de votre vie professionnelle ? Alors vous êtes probablement un futur entrepreneur et heureux de l’être.

Pour autant, pour mettre toutes les chances de votre côté, il va falloir vous poser, réfléchir et travailler pour éviter les 10 erreurs qui pourraient éventuellement vous conduire au fiasco.

#1 – Ne restez pas seul

Vous avez un entourage ? Alors servez-vous en. Parlez, racontez, discutez et écoutez les éventuels conseils bienveillants que vous pouvez glaner. Il y a forcément autour de vous des gens qui savent, qui sont déjà passés par là et qui sauront vous guider. Votre famille et vos amis sont vos premiers supporters mais aussi vos premiers critiques. Vous ferez ensuite le choix de ce que vous gardez et de ce que vous mettez de côté.

#2 – Ne faites pas l’impasse sur le business plan

Ne l’oubliez pas, le business plan est le document demandé par la banque et les éventuels financeurs de votre future entreprise. Il expose les produits ou services que vous souhaitez proposer, votre étude de marché, la stratégie mise en place pour vous différencier de vos concurrents, votre plan de financement, votre tableau prévisionnel… Tout autant d’éléments qui vous serviront par la suite pour jauger de votre réussite.

#3 – N’oubliez pas les aides à la création d’entreprise

Rapprochez-vous des organismes locaux et nationaux qui proposent différentes aides. Il est possible en plus que vous puissiez les cumuler. Les prêts à taux zéro, les exonérations de charge, les prêts de locaux ou même les formations sont autant de coups de pouce qui peuvent faire la différence.

#4 – Ne négligez pas la communication et le marketing

Vous n’êtes pas un expert de la com ? Vous allez apprendre car il est primordial de faire parler de vous. Vous pouvez avoir le meilleur produit sur le marché, si personne n’en parle, vous ne le vendrez jamais. Prenez le temps de mettre en place un plan marketing ambitieux et n’oubliez pas les réseaux sociaux ! Par la suite, faites chaque jour un geste pour la promotion de votre entreprise.

#5 – Travaillez dans des conditions correctes

Ne faites pas l’erreur de travailler sur votre lit, sur votre canapé ou sur un coin de la table du salon. Il vous faut un espace à vous, dédié au travail avec des horaires fixes à respecter. Il est tellement facile de se laisser distraire qu’il va vous falloir être consciencieux. Ne tombez pas non plus dans l’excès de zèle. Les pauses, les repas et les nuits de sommeil ne sont pas optionnels mais bien obligatoires si vous voulez tenir sur la longueur. La création et les premiers temps d’une entreprise ressemblent plus à une course d’endurance qu’à un sprint.

#6 – Acceptez de déléguer

Un entrepreneur qui se lance a souvent le réflexe de vouloir tout gérer seul or personne ne sait parfaitement tout faire et c’est normal. Il ne faut pas hésiter à déléguer certaines tâches, comme l’accueil téléphonique des clients. Vous pouvez faire appel à des standards externalisés qui, selon vos besoins, répondront à vos interlocuteurs d’une manière professionnelle et vous transmettront leurs messages. Switchy.pro vous permet de répondre à ce besoin essentiel.

#7 Ne délaissez pas les tâches administratives

Ne vous laissez pas déborder, c’est le mot d’ordre ! Car si vous laissez traîner, vous prenez le risque de cumuler des factures, des impayés ou même des pénalités. Choisissez dès le départ d’y consacrer au moins quelques heures par semaine.

#8 Facturez en temps et en heure

Vous pouvez utiliser des logiciels de facturation qui vous aideront à générer facilement devis et factures. Une fois votre mission terminée et validée, envoyez rapidement votre facture car les délais de paiement peuvent aller jusqu’à 60 jours à compter de la date d’émission de la facture. Ne tardez donc pas et sachez aussi qu’il est possible de demander des acomptes. Un exemple de logiciel complet de facturation : www.gerermaboite.com.

#9 Évitez les périodes d’inactivité

Pour éviter les moments de creux entre deux missions, il faut absolument prospecter tout le temps, même au plus fort de l’activité. N’attendez pas d’avoir terminé une mission pour vous mettre à la recherche d’un nouveau client. Dites-vous par exemple que vous allez consacrer une heure par jour à la prospection.

#10 Ne sous-estimez pas le prix de votre travail

Vous allez forcément tomber sur des clients qui trouveront que vos prestations sont trop chères. Vous avez estimé vos tarifs au juste prix alors tant pis ! En dehors des gestes commerciaux, vous n’avez pas à brader la valeur de votre travail. Quelquefois il faut savoir dire non.


La permanence téléphonique des entrepreneurs


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *